Flash Mercato : Actu Transferts et Mercato de football
A voir

La clause libératoire de Donnarumma revue à la baisse?

Milan AC vestiaire

C’était un des dossiers chauds de l’été pour le Milan AC</strong>. Sous contrat jusqu’en juin 2018, le gardien Gianluigi Donnarumma (18 ans), issu du centre de formation des Rossoneri, avait envisagé de quitter le club avant de faire machine arrière en se réengageant jusqu’en 2021.

Il faut dire que malgré son jeune âge, les sollicitations de grosses écuries à l’image du PSG avaient de quoi faire monter le succès à la tête du portier. Pour le conserver dans son effectif, la formation milanaise avait donc cédé aux caprices du joueur et de son agent Mino Raiola en accordant un salaire annuel de 6 M€ et en réévaluant sa clause libératoire à 75 M€. Ce qui fait de cette rémunération une des plus élevées de Serie A.
À l’époque, ces exigences avaient freiné les résidents du Parc des Princes, surtout quand on sait qu’Aerola, Draxler et Sirigu perçoivent des sommes moins élevées.

Aujourd’hui, les dirigeants lombards se rendraient-ils compte qu’ils ont peut-être été un peu trop généreux avec l’international italien (4 sélections)? C’est ce que révèle le média espagnol Diario Gol. Le Milan AC serait finalement prêt à négocier un départ de Donnarumma en dessous du prix fixé dans son contrat. Un revirement de situation qui pourrait bien entendu intéresser le PSG.