Flash Mercato : Actu Transferts et Mercato de football
A voir

Samuel Eto’o prêt à quitter Antalyaspor?

À en croire plusieurs sources, Samuel Eto’o souhaiterait quitter le club d’Antalyasport alors qu’il est encore sous contrat jusqu’en juin 2018, ce a quoi s’oppose le Président du club. Une revalorisation financière en cas de prolongation serait l’élément déclencheur, ajouté au fait que malgré ses 36 ans,  le camourenais a toujours la côte auprès de grosses écuries turques et européennes.

Interrogé à ce sujet, Wilfried de Happi, son agent,  a tenu à éclaircir la situation. « Sans manquer de respect à qui que ce soit, Antalyaspor, ce n’est pas Galatasaray, le Besiktas ou Fenerbahçe. À partir de là, on peut estimer que les statistiques de Samuel Eto’o sont impressionnantes. Il a marqué 38 buts en deux ans avec 11 passes décisives. Aujourd’hui à 36 ans, il se pose des questions à un an de l’échéance de son contrat. J’ai eu une discussion avec le président en début de saison pour évoquer la possibilité de lui donner un nouveau contrat. Il nous a répondu que l’on verrait en janvier comment la situation évoluerait pour voir si on peut donner une suite. Entre-temps, j’ai eu une discussion avec Samuel. Il m’a confié qu’il n’était pas contre rester à Antalya mais qu’il fallait des conditions acceptables pour un joueur de son âge. »

L’agent n’a pas caché les sollicitations d’autres clubs vis à vis de l’attaquant « Je pense quand même que le joueur a le droit d’être respecté. On souhaite partir dans un club qui reconnait le joueur à sa juste valeur. Il a montré qu’il pouvait encore jouer au plus haut niveau, histoire de tenter un dernier challenge. On a fait part au président d’Antalyaspor de notre envie de partir. On a eu une proposition de prolongation de contrat qui n’était pas exceptionnelle alors qu’on avait d’autres propositions beaucoup plus importantes d’autres formations, dont plusieurs jouant la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Ayant refusé pas mal d’offres auparavant de Chine notamment, on s’attendait à un geste d’Antalyaspor pour services rendus notamment après la cinquième place historique du club en championnat. »

Le mercato turque se terminant vendredi 8 septembre, Eto’o pourrait bien créer la surprise en prenant la direction d’un autre club du pays et ce, malgré le refus catégorique de son Président de le voir partir chez un concurrent.