Flash Mercato : Actu Transferts et Mercato de football
A voir

Anderlecht se sépare de son enraîneur

Le RSC Anderlecht vient d’annoncer qu’il se séparait de son entraîneur en chef, René Weiler. Le club a précisé que « Le staff technique actuel, composé de Nicolas Frutos, David Sesa et Thomas Binggeli, reprennent – par intérim – la gestion sportive de l’équipe« .

Un véritable coup de tonnerre pour la formation située à l’Ouest de Bruxelles.
Arrivé la saison dernière en provenance de Nuremberg qui évoluait en 2ème division allemande, le technicien suisse avait apporté une nouvelle dynamique permettant au RSCA de décrocher un 34ème titre de Champion de Belgique. La même année, les mauves avaient également atteint les quarts de finale de l’Europa League.

Malheureusement, les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Ainsi, après 7 journées de championnat, le club ne compte que 9 points et seulement 2 victoires. Ces résultats seraient une des raisons du départ de Weiler.
L’imbroglio autour du cas Sven Kums, recrue phare du mercato estivale, aurait également mené à cette situation. Peu utilisé depuis le début de la saison, le milieu de terrain avait été placé en défenseur central lors de la rencontre de Ligue des Champions contre le Bayern de Munich la semaine dernière. Au bout de 10 minutes, le belge s’était fait exclure, laissant ses coéquipiers à 10 contre 11.
En conférence de presse d’après match, René Weiler ne s’était pas montré tendre avec son joueur. « C’est une erreur, Lewandowski ne peut pas passer comme ça, c’est clair« .
Une sortie médiatique qui n’était pas du goût de Roger VandenStock, le Présient d’Anderlecht, et il l’aurait fait savoir au coach.

Selon plusieurs sources belges, ce serait l’entraîneur suisse qui aurait déposé sa lettre de démission et non le club qui l’aurait licencié.

Centre de préférences de confidentialité