Flash Mercato : Actu Transferts et Mercato de football

Le PSG privé de C1?

Drapeau du PSG

En dépensant plus de 400 millions d’euros lors du mercato d’été avec notamment l’achat de Neymar Jr, le PSG ne s’est pas uniquement mis à dos toutes les instances du FC Barcelone.

Aujourd’hui, c’est la quasi totalité du football européen qui peste contre le club parisien et son éventuel non-respect du fair-play financier.
Pour rappel, cette mesure adoptée en 2011 par l’UEFA a pour objectifs de garantir le « bien-être » des équipes et de « faire diminuer la pression exercée par les salaires et les transferts, et limiter l’inflation » comme le précise l’institution sur son site. Ainsi, les formations ne peuvent pas dépenser plus d’argent qu’elles en gagnent avec un seuil de tolérance de 30 millions d’euros.

L’UEFA a ouvert une enquête pour examiner les comptes et les montages financiers réalisés par le PSG pour déterminer si cette règle n’a pas été respectée.
La semaine dernière, Aleksander Ceferin, Président de l’Union des Associations Européennes de Football, n’a pas hésité à déclarer que « Si je veux être aussi populaire que Michel (Platini), je sais que je dois exclure le PSG des Coupes européennes« . Le fera-t-il?
Cette décision ne déplairait pas à Javier Tebas, le Président de la Liga.
Dans les colonnes de L’Équipe, l’Espagnol détaillait « Nous avons étudié les comptes du PSG et de Manchester City de ces cinq dernières saisons, avec toutes les données : les droits télé nationaux et internationaux, ceux des Coupes d’Europe, la billetterie, les revenus dans les stades. On a conclu que leurs revenus commerciaux étaient impossibles puisqu’ils dépassent ceux de marques aussi connues que Manchester United ou le Real Madrid. En fait, ces revenus sont artificiels. Pour un type de contrat comme celui du PSG avec QTA (200 M€ annuels, ramenés à 100 M€ par l’UEFA), c’est deux ou trois fois plus que ce qui se fait pour les très grands clubs européens. »

Dans le cas où rien ne serait fait, l’homme fort du championnat ibérique ne baissera pas les bras pour autant. « S’il (le PSG) n’est pas puni et que le fair-play financier lui permet de faire ce qu’il fait, nous dénoncerons le fair-play financier devant les tribunaux « .

4 Comments

  1. Laz

    11 septembre 2017 at 16 h 55 min

    Je pense que c est le psg qui doit aller devant les tribunaux .

    1 pour dénoncer le fair-play financier contraire au droit européen .
    2 dénoncer la main mise de la diaspora des équipes egemoniques qui en fait contrôlent l’ UEFA .

    C est etrange qur mr Platini ait pondu cette règle alors que les clubs européens se sont financés pendant des décennies on ne sait comment et qu on empêche un club qui veut investir pour se développer en inventant des regles farfelues .

    Les règles à mon avis devraient être les suivantes :

    Permettre pendant une durée limitée 5 à 10 ans à tous les clubs européens d’ investir durant cette période un montant égal ou inférieur à la moyenne des montants investis par les 5 premiers clubs européens avant l’ entrée en vigueur du fair-play financier .

    Cette règle permettrait de de rééquilibrer la donne et de permettre à d’ autres clubs d’émerger rapidement sinon on ne verrait pendant les prochaines décennies que le réal le Barça et consorts auquel cas cas il faudrait limiter la ligue des champions à ces clubs et créer une autre compétition pour les autres .

    • Nelson

      11 septembre 2017 at 20 h 38 min

      Tu as tout dit merci

  2. Ziri Gazebo

    11 septembre 2017 at 20 h 27 min

    Je pense qu’il faut abandonner les vieux réflexes ,les règles rétrogrades qui tirent le football par le bas. L’économie du sport ,la meilleure dans tous les investissements des temps modernes est entrain de révolutionner ce sport de rêve. Voyez par vous-memes les salaires astronomiques que touchent les joueurs : plusieurs millions d’euros. Alors comment voulez vous que les clubs payent de tels salaires et que l’UEFA puissent les empêcher de se développer ? Il convient alors de tout refonder en organisant les états généraux du football à l’effet d’établir de nouveaux textes dans le nouveau contexte. Oublions un peu Platini et prions le président actuel de prendre de la hauteur en évitant de se laisser distraire par des présidents de fédérations et de clubs jaloux.

  3. juanfelipe

    12 septembre 2017 at 2 h 42 min

    Encore un article pour faire du buzz.Sachant que le montant des transfert est calculé sur la durée du contrat(soit 5 ans dans les cas neymar et m’bappé)cela veut dire que ces 2 transfert coutent 80millions par an et non pas 400millions.80millions dont on ne compte que 44milions (car le transfert de m’bappé ne sera effectif que l’année prochaine)plus 2,5millions de berchiche on est a 46,5millions cette année.Moins 13millions de augustin moins 20 millions de matuidi -10millions de benefices(de l’annee passé)il me semble qu’au total le psg est en deficit de 3,5millions….et comme ils ont le droit a 30millions de pertes sur 3 ans ils sont largement dans les regles du FPF,et meme si ll’on compte les salaires supplémenAaires une partie est épongé par les prets et le salaire de matuidi.alors s’il vous plait parlez soyez un peu objectif et parlez un peu de ce que coute vraiment ces transferts plutot que de faire du buzz là dessus…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *