Flash Mercato : Actu Transferts et Mercato de football
A voir

Quel avenir pour Özil et Sanchez à Arsenal?

Arsène wenger

En fin de contrat au mois de juin prochain, les dossiers de Mesut Özil (29 ans) et Alexis Sanchez ont de quoi donner des maux de têtes aux dirigeants d’Arsenal.

Qui part? Qui reste? À en croire Stan Kroenke, l’actionnaire principal des Gunners, dans le colonnes du Telegraph, le club souhaiterait conserver les 2 joueurs. « Nous voulons garder les meilleurs joueurs et ces deux-là en font partie. Je les ai regardé jouer dimanche (victoire 5-2 face à Everton) et ils ont été excellents. Evidemment pour poursuivre l’aventure ensemble, il faut être deux sur la même longueur d’ondes. Nous allons donc continuer à travailler en ce sens« .
Il faut dire que les 2 cas ne peuvent pas être abordés de la même manière.

Concernant l’international allemand, une prolongation pourrait être envisageable mais ses prétentions salariales posent problème. Selon Manchester Evening News, le milieu offensif souhaiterait augmenter son salaire de 30% et donc percevoir 225 000€ par semaine contre 172 000€ actuellement. Des chiffres qui ont de quoi refroidir. La preuve en est, Manchester United, très intéressé par le profil du joueur, n’aurait toujours pas émis d’offre de rachat.
Interrogé sur un éventuel réengagement, son entraîneur Arsène Wenger s’est montré plutôt optimiste «  Les discussions se passent bien. C’est ce que je comprends (il veut rester). Le fait que nous n’ayons pas trouvé un accord l’année dernière ne veut pas dire qu’il veut partir. Le joueur a l’air heureux. Mais actuellement, il n’y a pas d’accord à annoncer« .

Pour son coéquipier Alexis Sanchez, le cas de figure est différent. Le Chilien souhaiterait quitter Arsenal pour prendre la direction de Manchester City. Une option envisagée par les résidents de l’Emirate Stadium mais à un certain prix. Ainsi, si les Skyblues veulent faire venir l’attaquant, il leur faudra débourser au minimum 34 M€…une somme bien au-delà de l’offre à 22,5 M€ qu’ils voulaient formuler.

Dans tous les cas, si départs il y a pour les 2 joueurs, il faudra qu’ils se fassent cet hiver sans quoi, les Gunners n’auront plus que leurs yeux pour pleurer.